Une bibliothèque mouvante : les manuscrits de Notre-Dame de Paris du Moyen-Âge à l’époque moderne

Une bibliothèque mouvante : les manuscrits de Notre-Dame de Paris du Moyen-Âge à l’époque moderne

30 mai 2022 Conférences archivées 0

Cette conférence a été donnée le mercredi 24 mai 2022 par Charlotte Denoël, conservatrice en chef à la Bibliothèque nationale de France, cheffe du service des manuscrits médiévaux.

Résumé de la conférence :

Notre-Dame de Paris, dont la première pierre a été posée en 1163, s’est très tôt dotée d’un riche patrimoine livresque destiné au culte ou à l’étude. Ces livres étaient éparpillés dans différents dépôts en fonction de leurs usages et de leurs propriétaires: la cathédrale elle-même – choeur et chapelles -, la sacristie et la maison des enfants de choeur pour les livres liturgiques, le trésor pour les livres liturgiques les plus précieux, la bibliothèque capitulaire pour les livres d’étude, les maisons de l’évêque et des chanoines pour les livres leur appartenant en propre, les églises dépendant de Notre-Dame pour les livres qui leur étaient affectés. Placés sous la responsabilité de différents dignitaires de Notre-Dame, le chancelier, le chantre, le sous-chantre ou encore le chevecier, ces livres témoignent du rayonnement spirituel, intellectuel et artistique de Notre-Dame et des hommes qui en ont écrit l’histoire. Cette bibliothèque s’est enrichie au fil des siècles, principalement grâce à la générosité de ses évêques et de ses chanoines, mais beaucoup de livres sont également sortis de Notre-Dame à la suite d’exportations, d’échanges ou de vols.  

Latin 17213 5r

Latin 17213 5r

Les nécessités de la liturgie et les réformes tridentines ont également entraîné de nombreux transferts de livres entre les différents dépôts, voire des éliminations. A la fin de l’Ancien Régime, cette bibliothèque mouvante comptait 10 à 12000 volumes, dont 350 manuscrits. En avril 1756, les chanoines ont vendu 301 manuscrits  à la Bibliothèque du roi, tandis que le reste, à savoir les livres de culte, a été distribué à la Révolution entre les bibliothèques de l’Arsenal et de la Mazarine.

Arsenal 583 1r

Arsenal 583 1r

Latin 16751 Contreplat Sup

Latin 16751 Contreplat Sup

 

Charlotte Denoël est l’auteure d’un article sur le  fonds des manuscrits latins de Notre-Dame de Paris à la Bibliothèque nationale de France, dont voici le lien : Charlotte Denoel Fonds_Notre-Dame